Le piège • The trap

23 Janvier 2015 - January 23th

Il y a un célèbre dicton qui dit plus ou moins que pour oublier un amour passé, il suffit de retomber amoureux. C'est vrai... C'est vrai, mais il aurait été sympathique de préciser dans ce dicton que retomber amoureux est encore plus violent. Vous me direz : " les erreurs passées ne sont plus commises, et une fois que tu sais à quoi t'attendre en amour, cela fait moins mal parce que tu peux prendre tes précautions ". Quels sont les gens assez idiots pour y croire ? Ils vont aussi me dire que si j'ai déjà sauté d'un immeuble une fois et que je suis encore vivante, je peux recommencer sans avoir peur de m'écraser le crâne sur le bitume ? Soyons réalistes... Cela fait tout aussi mal à chaque fois, si ce n'est plus.

Comment faire quand nous tombons amoureux, réellement fous amoureux d'une personne, alors qu'on sait pertinemment que c'est inutile à long terme ? Pourquoi nous accrochons nous à des rêves alors que nous savons qu'ils ne se réaliseront jamais (car oui, il est peu probable que vous gagniez un jour au loto ou que vous soyez nimbés par la lumière divine) ? Aimer une personne, c'est fort, c'est inexplicable, c'est incontrôlable, c'est surprenant, c'est incroyable, c'est... Atroce. Certains ont de la chance, ils aiment et sont aimés en retour, sont proches l'un de l'autre géographiquement, ont le même âge, sont seuls et disposés à une relation, se plaisent tout de suite... Maintenant c'est vrai, quand deux personnes se plaisent mutuellement, il n'y a aucune raison pour que cela n'aboutisse pas à quelque chose. Surtout si l'autre personne est gentille, intelligente, drôle... Mais s'aimer est rarement suffisant les amis... Comment devons nous faire si nous rencontrons un amour partagé, mais qu'à côté de ça, il y a certaines choses qui " dérangent " ? S'arrêter d'aimer, oui, haha, c'est une solution... MAIS UNE SOLUTION IMPOSSIBLE ! Le cœur a ses raisons que la raison ignore... Les sentiments ne se contrôlent pas ! Et c'est bien cela qui complique toujours tout...

On se retrouve alors enfermés dans un piège. Le piège de l'amour les copains. Vous foncez droit dans ce piège, attirés par un gros morceau de fromage. Il se referme. Vous aimez très fort. Vous ne pouvez plus en sortir. Mais au lieu de vous demander comment en sortir, demandez-vous pourquoi vous vous intéressiez tant à ce foutu fromage ! Pourquoi l'amour nous attire tous alors qu'il fait si mal ? Pourquoi sommes nous ses esclaves ? Telle est la question... Une fois que c'est fait, je veux dire, une fois que vous aimez... Vous avez beau ne pas croire aux beaux discours, ne pas croire en l'éternité, ne pas croire au coup de foudre, vous ne savez pas combien de temps vous allez souffrir comme ça. Alors vous vous faites à l'idée. Vous aimez de tout votre être tout en vous disant que vous ne devriez pas. Le piège se rétrécit soudainement. Vous n'avez plus que deux choix possibles : vous lancer dans cette relation qui risque de vous enterrer plus bas que terre, ou partir sans vous retourner et avoir le cœur totalement déchiré par ce second choix. Mais vous savez quoi ? Demandez vous si vous préférez perdre votre temps et votre amour ou si vous préférez prendre une décision difficile qui déchirera un morceau de plus dans votre poitrine.

Parce que oui, c'est ça l'amour : peu importe les décisions prises, peu importe les circonstances, peu importe les personnes qui vous entourent, peu importe la saison et l'intensité des larmes... Vous aurez mal. Et cela laissera une cicatrice éternelle en vous. Chaque émotion que vous ressentez, à n'importe quelle seconde de votre vie, entre en vous pour ne plus jamais en sortir. Alors la seule chose qu'il vous reste à faire c'est attendre. Attendre en espérant qu'un jour vous n'aurez plus mal. Attendre qu'un jour le temps soulage votre brûlure. Et le plus drôle dans l'histoire... C'est qu'une fois la lésion cicatrisée, vous recommencerez encore à aimer. Ne me demandez pas pourquoi, vivez le et souffrez, c'est tout... Vous pouvez même en rire. Il vaut mieux en rire qu'en mourir. Parce que l'amour est un meurtrier, sauf qu'en amour il n'y a strictement aucune justice.

 Jamais.


 
There is a famous saying that says more or less that to forget a past love, just fall back in love. It is true... It is true, but it would have been nice to specify in this saying that falling in love is even more violent. You will say to me : " The past mistakes are no longer committed, and once you know what to expect in love, it hurts less because you can take your precautions. " What kind of people are stupid enough to believe it ? They will also tell me that if I have already jumped from a building once and I am still alive, I can start again without fear of crushing my skull on the bitumen ? Let's be realistic... That's just as bad every time, if not more.

How to do when we fall in love, really crazy in love with a person, when we know full well that it is useless in the long term ? Why do we hang on to dreams when we know they will never come true (because yes, it is unlikely that you will ever win the lottery or be nimbled by the divine light) ? To love a person is strong, it is inexplicable, it is uncontrollable, it is surprising, it is incredible, it is... Atrocious. Some of them are lucky, they love and are loved in return, are close to each other geographically, have the same age, are alone and willing to have a relationship, enjoy themselves right away... True, when two people enjoy each other, there is no reason why this should not lead to something. Especially if the other person is kind, intelligent, funny... But to love oneself is rarely enough friends... How should we do if we meet a shared love, but besides that, there are certain Things that " disturb " ? Stop loving, yes, haha, it's a solution... BUT AN IMPOSSIBLE SOLUTION ! The heart has its reasons that reason ignores... Feelings are not controlled ! And that's what always complicates everything... 

Then we find ourselves trapped in a trap. The trap of love the buddies. You go straight into this trap, attracted by a large piece of cheese. It closes. You like very strong. You can not get out of it anymore. But instead of asking yourself how to get out, ask yourself why you were so interested in this damn cheese! Why does love attract us all when it hurts so badly ? Why are we his slaves ? This is the question... Once it is done, I mean, once you love... You may not believe in beautiful speeches, do not believe in eternity, do not believe in the blow of lightning, you do not know how long you will suffer like this. So you get the idea. You love your whole being while telling yourself that you should not. The trap suddenly shrinks. You have only two possible choices : to launch yourself in this relationship which is likely to bury you lower than ground, or leave without returning and have your heart totally torn by this second choice. But you know what ? Ask yourself if you prefer to waste your time and love or if you prefer to make a tough decision that will tear one more piece in your chest. 

Because yes, that's love : no matter what the decisions are made, no matter what the circumstances, no matter who's around you, no matter the season and the intensity of the tears... You'll be hurt. And this will leave an eternal scar in you. Every emotion you feel, at any moment of your life, enters into you never to leave. Then the only thing you have to do is wait. Wait and hope that one day you will not have any more trouble. Wait until one day time relieves your burn. And the funniest thing in history... Is that once the lesion heals, you will begin to love again. Do not ask me why, live it and suffer, that's all... You can even laugh at it. It is better to laugh than to die. Because love is a murderer, except that in love there is strictly no justice.

Never.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Sentez-vous libre de me laisser un commentaire. Ou votre numéro de carte bleue.