Mr Robot

 12 Octobre 2018 - October 12th

"- Dieu est là pour vous.

- Alors c'est ça que Dieu fait ? Il est là pour nous ? Dites-moi, pourquoi il n'était pas là pour mon ami innocent qui a été tué sans raison, alors que les vrais coupables sont en liberté ? Bon ok, ça fait rien, oublions les cas particuliers. Si on parlait de toutes ces guerres déclarées en son nom uniquement ? Non ? D'accord. Très bien. Mettons de côté ce meurtre arbitraire et sans importance une seconde si vous voulez. Parlons plutôt de cette mélasse raciste, sexiste et phobique dans laquelle on est en train de se noyer uniquement à cause de lui. Et je ne parle pas uniquement de notre Dieu, non bien sûr, je parle de toute forme de religion organisée. Des groupes sectaires et péremptoires crées pour s'emparer du contrôle ; comme un dealer qui multiplie les accros à la drogue de l'espoir et dont les fidèles ne seraient rien d'autre qu'une bande de junkies qui se dopent au mensonge pour stimuler leur dopamine d'ignorance. Des junkies refusant d'accepter le fait qu'il n'existe aucun ordre, qu'il n'existe aucun pouvoir, que toutes les religions sont des vers qui se métastasent dans notre esprit, crées pour diviser, pour qu'on puisse se laisser influencer par tous ces charlatans qui rêvent de nous diriger ! A leurs yeux nous ne sommes que des fanboys prêts à payer pour leur petite franchise pourrie de science-fiction de bas étage. J'ai plus confiance en mon propre ami imaginaire, alors pourquoi me faire chier avec le vôtre ? La plupart des gens envisagent leur(s) croyance(s) comme une espèce de clé vers le bonheur, c'est dire à quel point ils vous contrôlent. Même moi je ne suis pas assez délirant pour croire à cette distorsion de la réalité. Alors je l'emmerde votre Dieu. C'est pas un bouc émissaire suffisant pour moi." 

"Qu'est-ce qui me dégoûte autant dans la société...? Oh, je sais pas... Peut-être le fait qu'on regarde Steve Jobs comme un bienfaiteur de l'humanité, alors qu’on sait pertinemment qu'il s'est fait des milliards en exploitant des enfants. Ou peut-être que ça vient d'un sentiment plus large : l'impression que tous nos héros sont des imposteurs, et que le monde est un canular géant, un jeu où on s'arrose les uns les autres avec des commentaires à la con, en faisant croire que ce sont de vraies opinions, où on fait semblant d'être amis grâce aux réseaux sociaux. Ou peut-être que ce qui me dégoûte le plus, au fond, c'est qu'on ait voté pour tout ça. Je ne parle pas de nos élections truquées. Je parle des choix qu'on a faits avec nos gadgets, avec nos possessions, avec notre argent. Je suis pas le premier à le dire. On sait tous pourquoi on suit le système. Pas parce que la série Hunger Games nous rend heureux, mais parce qu'on préfère vivre sous sédatifs. Parce qu'on préfère éviter de souffrir en regardant la réalité en face. Parce qu'on est tous des lâches. Alors, la société, je l'emmerde."

Elliot dans la série "Mr Robot" 


 "- God is here for you.

- Is that what God does? He helps? Tell me, why didn't God help my innocent friend who died for no reason while the guilty ran free? Okay. Fine. Forget the one offs. How about the countless wars declared in his name? Okay. Fine. Let's skip the random, meaningless murder for a second, shall we? How about the racist, sexist, phobia soup we've all been drowning in because of him? And I'm not just talking about Jesus. I'm talking about all organized religion. Exclusive groups created to manage control. A dealer getting people hooked on the drug of hope. His followers, nothing but addicts who want their hit of bullshit to keep their dopamine of ignorance. Addicts. Afraid to believe the truth. That there's no order. There's no power. That all religions are just metastasizing mind worms, meant to divide us so it's easier to rule us by the charlatans that wanna run us. All we are to them are paying fanboys of their poorly-written sci-fi franchise. If I don't listen to my imaginary friend, why the fuck should I listen to yours? People think their worship's some key to happiness. That's just how he owns you. Even I'm not crazy enough to believe that distortion of reality. So fuck God. He's not a good enough scapegoat for me." 

"-What is it about society that disappoints you so much?

-Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man, even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit? The world itself's just one big hoax. Spamming each other with our running commentary of bullshit, masquerading as insight, our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this? Not with our rigged elections, but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new. We all know why we do this, not because Hunger Games books makes us happy, but because we wanna be sedated. Because it's painful not to pretend, because we're cowards. Fuck society" 

Elliot in tv serie "Mr Robot"

2 commentaires :

  1. Mickou le Caribou29/10/2018 09:01

    Je suis arrivé au stade du jemenfoutisme, le stade où tu regardes juste le spectacle en bouffant tes pop corns mais merci d'avoir partagé. Je reste toujours fan de ce genre d'envolée lyrique, ça me met de bonne humeur vois-tu, c'est déjà pas si mal non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends totalement j'en suis au même stade je crois malgré parfois quelques colères d’indignation persistantes.

      Supprimer

Sentez-vous libre de me laisser un commentaire. Ou votre numéro de carte bleue.